C’est quoi le copywriting ?

Le copywriting, aussi appelé conception-rédaction, rédaction publicitaire ou rédaction persuasive en français, est un terme plutôt « nouveau » en France. Pourtant, cette méthode d’écriture existe depuis toujours et le métier de copywriter est reconnu depuis longtemps aux Etats-Unis. Il est en vogue depuis quelques années en France et prend de l’ampleur.

Mais qu’est-ce que le copywriting ? Et comment bien l’utiliser pour votre site internet ?

Pourquoi le copywriting est indispensable à votre succès en ligne ? 

Le copywriting, c’est l’art de convaincre, de séduire, de persuader son audience avec les mots. Mais la convaincre de quoi au juste ? De passer à l’action que ce soit pour découvrir vos services, s’abonner à votre newsletter ou passer à l’achat.

Vous comprenez donc pourquoi c’est un outil très important à utiliser quand on possède un business. D’autant plus quand on sait que les internautes ne lisent en moyenne que 20 % du contenu qu’ils parcourent selon Nielsen Norman Group, expert en expérience utilisateur.

Car si pour rédiger des contenus copywrités, il est indispensable d’avoir de bonnes qualités rédactionnelles, de bien comprendre la psychologie humaine (empathie indispable) il faut aussi savoir attirer l’oeil du lecteur au bon endroit, sur la bonne information.

Utilisé dans votre marketing de contenu, le copywriting peut vous permettre d’accroître le trafic de votre site, d’améliorer les conversions et donc les ventes et votre chiffre d’affaires. Intéressant, vous ne trouvez pas ?

Lire aussi : Pourquoi le storytelling est-il importante pour une entreprise ? 

Le SEO n’est rien sans le copywriting (et vice versa) 

Le SEO et le copywriting fonctionnent de concert. En copywriting comme en référencement naturel, tout commence par l’internaute.

En SEO, on va se demander : quelle est l’intention de recherche ? L’internaute cherche-t-il à avoir des informations ou à acheter ? Quels mots-clés utilisent-ils pour effectuer sa recherche ?

En copywriting, on va s’interroger sur les problématiques de la cible et le meilleur moyen de répondre à ses besoins. Quel est son point de douleur ? Qu’a fait la cible jusqu’à présent pour régler son problème ? Pourquoi cela n’a-t-il pas marché ?

Dans tous les cas, on cherche à coller au mieux aux attentes des cibles, des internautes.

Le référencement naturel permet d’obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche. Il est plus facile d’être bien placé, si vous possédez un certain trafic. Or, en travaillant le titre (title) et la description qui s’affichent dans les résultats de recherche, vous pouvez donner envie aux internautes de cliquer et améliorer encore votre SEO.

C’est un cercle vertueux à ne pas négliger !

Je vous donne un exemple. Vous tapez « astuces zéro déchet ».  Avez-vous plus envie de cliquer sur :

  1. 10 astuces méga simples pour se mettre au zéro déchet
  2. Comment passer au zéro déchet ?

Sans doute sur la première proposition qui donne un chiffre (10 astuces) et vous fait une promesse (méga simples). Dans le deuxième titre, on n’a ni l’un, ni l’autre. Vous n’êtes pas sûr de ce que vous allez trouver derrière.

Le zéro déchet peut apparaître plutôt contraignant alors si on vous dit que c’est simple, ça donne envie de cliquer et de savoir ce qui se cache derrière,  non ?

Bien sûr, la promesse doit être respectée pour que vous ne soyez pas déçu. C’est tout l’enjeu d’un bon copywriting et pas d’un titre putaclic comme on dit 😏dont le seul but est de générer du trafic (et pas de créer du contenu de qualité)

Quel est le rôle d’un copywriter ? 

Le rôle du copywriter est de susciter l’envie sans mentir (bon la deuxième partie je l’ai ajouté, je vous en parle juste après).

Que ce soit donner envie de lire la suite grâce à un titre percutant, de cliquer pour découvrir une offre, de s’abonner à une newsletter ou encore d’acheter un produit.

J’ai précisé « sans mentir » parce que pour moi c’est primordial. Il ne faut jamais oublier le lecteur, votre prospect. Mentir n’a aucun intérêt. Vous ne pourrez pas fidéliser vos lecteurs et court-circuiterez vos chances de transformer un prospect en acheteur.

Soyez AU-THEN-TI-QUE !

Il n’y a que ça qui fonctionne.

Je ne me présente pas moi-même comme copywriter parce que pour moi, le copywriting est un outil plus qu’un métier à part entière. Je suis consultante SEO et rédactrice web, j’ai appris à utiliser le copywriting au cours de ma formation en rédaction web. Parfois je l’utilise, sans en abuser pour autant et surtout sans tomber dans l’excès en essayant de tout copywriter 😉

Où utiliser le copywriting ? 

Vous pouvez utiliser le copywriting à peu près partout dès lors que vous faites de la rédaction de contenu  ! 😁

On y pense souvent quand on parle des pages de vente. C’est évidemment la base : une page de vente est faite pour convaincre. Vous trouverez un exemple pour un service ici et un autre bien différent pour un produit .

Les pages de vente sont souvent longues, d’où l’intérêt de bien les structurer pour attirer l’attention des lecteurs au bon endroit et leur permettre de lire la page en diagonale.

Quand faire du copywriting ?

Vous retrouverez aussi du copywriting sur des pages de site dès la page d’accueil, mais aussi dans les pages services, à propos ou landing page. Il n’y a pas toujours besoin d’écrire énormément pour faire du copywriting.

Le copywriting est aussi très utilisé dans les emails marketing, d’abord pour donner envie d’ouvrir le mail, ensuite pour faire passer à l’action.

Où utiliser le copywriting ?

Mais le copywriting peut aussi s’utiliser dans votre stratégie de contenu pour écrire un article de blog, des posts sur les réseaux sociaux, des scénarios de vidéo ou encore de podcasts.

Lire aussi : La technique du storytelling devrait être une priorité pour les marques

Comment utiliser le copywriting ? 

Vous trouverez de nombreux articles sur internet avec des titres copywrités vous expliquant X et X manières de faire du copywriting pour une page de vente, un article de blog ou une newsletter.

Malheureusement, à force d’utiliser les mêmes formules que tout le monde, c’est comme pour la publicité classique : on lasse les internautes.

Moi la première, je n’en peux plus de voir passer des publications avec la même structure, les retours à la ligne systématiques, les smileys partout… Je suis sûre que vous voyez très bien de quoi je parle.

Vous pouvez bien sûr utiliser la formule PAS (Problem, Agitate, Solve) ou AIDA (Attention, Intérêt, Désir, Action) qui ont fait leurs preuves et sont encore largement utilisé dans le milieu du copywriting.

Mais pour moi, il n’y a pas de formule magique et il existe mille et une façons de faire du copywriting. Comme pour tout, il faut tester et voir ce qui fonctionne. Le copywriting marche mieux quand il est authentique et couplé au storytelling.

Voici quelques éléments pour vous aider. Il est indispensable de :

  • Bien connaître votre cible et vos personas
  • Déterminer les problématiques, les pain points ou points de douleur de votre cible mais aussi les obstacles qui peut l’empêcher de passer à l’achat (pour ensuite répondre aux objections). Exemple avec la marque Tediber.
  • Avoir un langage simple et direct, comme si vous aviez une discussion avec le lecteur
  • S’adresser directement à votre cible en utilisant le tu ou le vous
  • Raconter une histoire comme le fait Odette et Lulu pour chacun de ses produits que ce soit sur le fiche produit ou sur les posts Instagram de la marque. Exemple avec la robe Suzette ici et
  • Démontrer les bénéfices de votre produit ou service
  • Aérer le texte et le structurer
  • Utiliser la méthode de la pyramide inversée : aller du général au particulier, donner les informations importantes au début et aller dans le spécifique ensuite
  • Bien soigner vos titres. 

Si vous avez envie d’en savoir plus sur le copywriting, je vous conseille de regarder du côté de la chaîne YouTube de Stan Leloup, Marketing Mania, du site de Danilo Duchesnes, d’Alexandra Martel (québécoise), Les mots pour vendre ou encore de Selma Païva (notamment pour les emails marketing). Ce sont tous des copywriters reconnus avec un style différent et qui donnent des conseils pour bien copywriter des contenus variés sur le web.

Et si vous avez besoin de textes copywrités, n’hésitez pas à me contacter !

Lire aussi : Pourquoi utiliser la référence culturelle dans votre communication ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *