Devez-vous arrêter de communiquer en période de crise ?

Les crises font partie de la vie. Cette fois-ci c’est le coronavirus, la période de confinement et ses conséquences sur l’économie. Les entreprises prennent peur, stoppent toutes les dépenses et c’est plutôt compréhensible : personne ne sait de quoi demain sera fait.

Mais est-ce une bonne solution d’arrêter de communiquer, de se terrer dans un coin et d’attendre que ça passe en priant très fort Dieu, Allah, Bouddha ou Grand-mère Feuillage (chacun ses croyances) ?

Màj : 23 octobre 2020

Pourquoi il ne faut pas arrêter de communiquer en période de crise ?

Si on reprend la maxime du Baron de Rothschild, « buy when there’s blood in the streets ». En français : achetez quand il y a du sang dans les rues. La suite c’est même « even if the blood is your own » (même si c’est le vôtre).

Le Baron a débuté sa fortune en achetant après la panique qui a suivi la Bataille de Waterloo. Aujourd’hui, la famille Rothschild est sans doute la plus riche de la planète avec une fortune estimée à plus de 2 billions de dollars.

On vous dit que l’économie est stoppée mais ce n’est pas réellement le cas. Certains vont profiter de cette crise sanitaire pour revenir plus fort une fois la tempête passée.

Et vous devriez faire de même.

Comment communiquer en période de crise ?
Les entreprises qui ont continué de communiquer en période de crise à la fin du confinement.

Je ne vous dis pas d’investir à tout va comme notre cher Baron mais simplement d’être prêt pour la fin de la crise qui peut durer de longs mois. Car même lorsque la période de confinement a pris fin, les conséquences difficiles sur l’économie n’ont pas disparu pour autant.

Pour ne pas disparaître

Imaginez qu’une marque cesse de communiquer du jour au lendemain. Si c’est Coca-Cola ou Apple, peut-être ne perdra-t-elle pas trop de clients (et encore, rien n’est sûr).

Mais si c’est la petite entreprise du coin, qui s’est lancée il y a peu, je ne parierai pas sur sa capacité à rebondir une fois la crise passée si elle cesse toute communication avec sa cible…

Pour ne pas perdre de clients

Par ailleurs, toute entreprise a des concurrents. Si votre ennemi numéro 1 poursuit sa communication voire la renforce, il a de grandes chances, non seulement de ne pas perdre de clients, mais en plus de vous en piquer !

Parce que c’est la meilleure période pour communiquer !

Entre nous, tout le monde est coincé à la maison, en télétravail ou au chômage technique pour une durée indéterminée. Que fait tout ce beau monde à longueur de journée ?

Ok, certains travaillent. Mais beaucoup s’ennuient. Ils traînent alors sur les réseaux sociaux, ils ont le temps de lire des articles de blog et des livres blancs, de regarder des vidéos, de se former…

Finalement, c’est une bonne opportunité pour vous de communiquer sur votre business !

Vous devez adapter votre communication en période de crise

Alors bien évidemment, vous n’allez pas communiquer de la même manière qu’en période normale et faire comme si de rien n’était.

Stoppez les campagnes de publicité pour venir profiter des réductions dans votre magasin. Oubliez les articles sur les préparations de week-end au printemps.

En revanche, si vous êtes un e-commerce, communiquez sur les possibilités de commander en ligne, tenez informé votre cible des options de livraison et offrez éventuellement les frais de port pour inciter à l’achat.

Vous vendez des produits de beauté ? Postez des articles et des publications sur les réseaux sociaux pour prendre soin de soi à la maison.

Vous êtes un professionnel du tourisme ? Vous êtes dans la mouise. Communiquez sur vos difficultés et incitez les gens à reporter leur voyage plutôt qu’à annuler. Prenez le temps de corriger vos articles de blog déjà en ligne et de les partager sur les réseaux sociaux en proposant aux gens une fenêtre d’évasion sur leur quotidien morose.

Pour tous : prenez de l’avance dans vos contenus ! Ce n’est pas le moment de flancher et mieux vaut se préparer à la reprise plutôt que de tout laisser tomber, d’aller se vautrer dans son canap’ et de regarder Netflix toute la journée.

Prenez exemple sur l’entreprise Petit Bateau. J’en avais fait un post LinkedIn, n’hésitez pas à aller lire l’étude de cas complète de Joptimisemonsite :

Force et courage à vous ! On ne se laisse pas abattre ! Soyez créatif et n’hésitez pas si vous avez besoin d’un coup de main dans votre communication. Le confinement, ça n’a finalement pas changé grand chose à mon mode de vie quotidien 😂

Faut-il communiquer en période de crise ?

3 réponses sur “Devez-vous arrêter de communiquer en période de crise ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *