Quelle est la longueur parfaite d’un article de blog ?

On a beau dire que ce n’est pas la taille qui compte, la question de la longueur idéale d’un article de blog revient très souvent sur le devant de la scène.

Et là, personne n’est d’accord.

300 mots ? 800 mots ? 1500 mots ? Plus ? Beaucoup, beaucoup plus ?

Autant vous le dire tout de suite : il n’existe pas de réponse idéale. Néanmoins, plusieurs critères sont à prendre en compte et je vous les dévoile pour vous aider à choisir la longueur de vos articles de blog…

Au sommaire :

1- Qu’en disent les études ?
2- L’objectif de l’article
3- Le sujet de l’article
4- Votre cible
5- La question de la qualité
6- Le site de publication

Que disent les études sur la longueur d’un article de blog ? 

De nombreuses études ont été menées depuis plusieurs années pour connaître la réponse à cette question épineuse.

  • Pour SerpIQ en 2012, après l’analyse de résultats sur 20 000 mots-clés, la conclusion a été que les pages en top 10 contiennent 2 000 mots en moyenne
  • Moz en 2011 a mis en parallèle longueur du contenu et backlinks et a conclu que plus un contenu est long, plus il génère de backlinks (liens d’autres sites vers votre site, un critère important du SEO).
  • Chez Backlinko en 2020, 11,8 millions de résultats ont été analysés pour conclure que les pages arrivant dans le top 10 contiennent en moyenne 1447 mots

Toutes les études menées à ce jour semblent démontrer que la longueur idéale se situe entre 1500 et 3000 mots (ce qui est assez conséquent).

Mais est-ce aussi simple que cela ?

Quel est votre objectif ? 

Votre objectif en tant qu’entrepreneur est avant tout de faire des ventes et d’augmenter votre chiffre d’affaires.

La rédaction d’articles de blog peut vous y aider en améliorant votre image de marque et votre positionnement sur les résultats de recherche Google.

Le mieux est évidemment de répondre à ces deux objectifs en même temps : plaire à Google et contenter votre lecteur (client idéal).

Selon Olivier Andrieu, si vous dépassez les 1 000 mots, vous écrivez pour Google et plus uniquement pour l’internaute car il ne lira pas tout (à part si c’est super intéressant).

Vous devez vous-même le savoir : la majorité des internautes lisent en diagonale. Ils survolent les titres, les chapô, les éléments en gras pour un temps de lecture compris entre 6 et 7 minutes en moyenne (et c’est pire sur mobile où l’écran est plus petit).

Une des raisons ? C’est compliqué de lire sur un écran et plus fatigant pour les yeux.

Pour moi, il est difficile de faire le tour d’un sujet en moins de 600 mots (ça s’écrit très vite). Mais bien sûr, la longueur de votre article de blog dépendra du sujet que vous traitez.

Lire aussi : Comment écrire un article captivant pour votre lecteur ?

Longueur d’un article de blog : quel est le sujet/la thématique ? 

Le sujet de votre article détermine aussi sa longueur.

Impossible de donner tous les éléments sur un sujet comme « comment écrire un article SEO » en moins de 1500 voire 3000 mots.

En revanche, un sujet d’actualité comme « les sorties ciné de la semaine » pourra ne pas dépasser les 400 mots.

Pour vous aider, Neil Patel (fondateur d’Uber Suggest) a mené sa petite enquête en fonction des thématiques recherchées par les internautes corrélées avec la longueur moyenne des contenus :

  • Fintech : 2 000-2 150 mots
  • Finance : 2 100-2 500 mots
  • Industrie : 1 700-1 900 mots
  • E-commerce : 1 500-1 700 mots
  • Immobilier : 1 800-1 900 mots
  • Bricolage/jardinage : 1 100-1 200 mots (beaucoup de vidéos DIY)
  • Technologies : 800-1 000 mots
  • Marketing : 2 500-3 000 mots
  • Santé : 2 000-2 150 mots
  • Mode : 800-950 mots
  • RH/recrutement : 900-1 000 mots
  • Food : 1 400-1 900 mots
  • Voyage/tourisme : 1 500-1 850 mots
  • Cinéma/séries : 1 500-1 700 mots.

Bien évidemment, ce ne sont que des moyennes. Pas besoin d’appliquer à la lettre ce qui est écrit.

En règle générale, plus un sujet sera global, plus l’article sera long. Plus il sera précis, plus il sera court (mais encore une fois, ce n’est pas une vérité absolue).

Quelle est votre cible ? 

On en revient toujours à la même chose : connaissez parfaitement votre cible et votre client idéal avant de définir votre stratégie éditoriale et d’écrire des articles de blog.

  • Quel âge a votre persona ?
  • Votre cible a-t-elle l’habitude et envie de consommer des contenus courts ou longs ?
  • Quelle est le niveau de connaissance de votre client idéal sur le sujet ?
  • Quel niveau de réponse est recherché par votre avatar client : une réponse rapide ou détaillée ?
  • Etc.

La longueur de votre contenu doit s’adapter à votre client idéal. Réfléchissez-y !

La qualité AVANT la quantité

La qualité doit toujours primer sur la quantité.

Si vous avez fait le tour du sujet en 500 mots, n’essayez pas à tout prix d’atteindre les 1 000 mots au risque de sortir du sujet et de blablater sérieusement.

Rien de plus pénible pour le lecteur que de devoir lire un article de 1 000 mots alors qu’il aurait pu avoir une réponse en 300…

Gardez à l’esprit :

  • Un article court ou long de mauvaise qualité ne se positionnera pas bien
  • Un article court d’excellente qualité pourra bien se positionner sur certaines requêtes
  • Un texte long d’excellente qualité se positionnera généralement bien.

Le but est TOUJOURS de répondre au mieux à la requête de l’internaute.

Quelle taille pour les articles d'un site ?

Le site de publication de l’article de blog

Pour moi, un point essentiel est souvent oublié dans les articles et vidéos traitant du sujet : le site de publication de votre article.

Attention : un article long d’excellente qualité sur un site mal optimisé ne se positionnera probablement pas sur la première page de résultats Google.

Les articles de blog ne sont qu’un maillon de la chaîne lorsqu’il s’agit du SEO. Vous pouvez écrire les meilleurs articles du monde, si votre site est mal optimisé, vous vous battrez contre des moulins à vent.

Il faut que les trois piliers du SEO soient au vert pour que les articles de blog que vous écrivez soient propulsés sur le devant de la scène Google :

  • La technique
  • Le contenu
  • La popularité

Par exemple, si vous écrivez sur le sujet « tendance coiffure automne 2021 », votre article aura davantage de chances de se positionner en première page s’il est publié sur un site comme Grazia, Biba ou Marie-France que sur tendancemag.com (c’est un vrai site).

Pour savoir si tout va bien chez vous de ce côté-là, je peux réaliser un audit de votre site et vous donner des préconisations afin d’améliorer le SEO global sur votre site.

Alors, quelle est la longueur idéale pour un article de blog ? 

Il n’existe pas de longueur idéale pour vous garantir une bonne position dans les résultats de recherche Google.

Néanmoins, les études montrent qu’au-dessus de 1 000 mots, vous aurez plus de chance de vous positionner dans le top 10.

Voici comment faire pour mettre toutes les chances de votre côté :

  • Définissez la requête de l’internaute
  • Répondez-y avec un texte d’excellente qualité, meilleurs que les autres textes sur le sujet disponibles sur internet
  • Essayez de dépasser les 1 000 mots (voire davantage) : c’est un plus dans les faits en termes de SEO. Mais attention à ne pas blablater !
  • Optimisez techniquement votre article : hn, champ sémantique riche, liens internes, liens externes…
  • Vérifier son positionnement (Google Search Console, Ranks…)
  • Si votre position n’a pas été amélioré au bout de 3 mois, retour à l’étape 2 pour améliorer votre réponse à la requête de l’internaute (pensez d’abord qualité avant quantité).

Et si vous avez besoin d’un coup de pouce pour définir votre stratégie éditoriale et/ou rédiger vos articles de blog, n’hésitez pas à me contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *