Un rédacteur web peut-il vous faire passer 1er sur Google ?

La première place sur Google, les entreprises en rêvent et peut-être que vous aussi. C’est un peu le trône tant convoité dans Game of Thrones. Chacun se bat pour gagner quelques places et se rapprocher de la royauté, quitte à écraser les autres en utilisant des techniques controversées.

Mais une question se pose : le rédacteur web seul peut-il vous faire monter sur le trône et vous permettre de passer 1er sur Google ?

Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps la réponse est non.

Bien sûr, ce n’est pas aussi simple que cela ! Sans contenu sur votre site, impossible de vous classer sur la première page des résultats de Google. Mais un contenu seul ne vous permettra pas non plus de tutoyer les premières places…

Voyons de quoi nous parlons.

Ça veut dire quoi passer 1er sur Google ?

Personne n’est premier sur Google.

Ou plutôt il n’y a pas qu’un seul numéro 1. Tout simplement parce qu’il existe autant de numéros 1 que de requêtes possibles. Ça fait un sacré paquet de rois !

Alors quand vous vous dites « j’aimerais être premier sur Google », demandez-vous sur quelle requête. Autrement dit, à quel problème des internautes répondez-vous.

Si vous êtes une entreprise de cosmétiques zéro déchet par exemple, vous voudrez probablement bien vous placer sur la requête « shampooing solide » ou « brosse à dent en bambou ».

Mais vous n’êtes probablement pas la seule entreprise à vouloir vous placer dans les bonnes grâces de Google sur ces requêtes…

Mon conseil : choisissez des requêtes longues (ce qu’on appelle en SEO des longues traînes). Elles sont moins concurrentielles, il est donc plus facile de se placer plus haut sur une requête longue que sur une requête courte et généraliste comme « zéro déchet ». Là, il faudra opter pour une stratégie SEA et débourser pas mal d’argent si vous voulez être le premier…

Pour trouver sur quelle requête vous placer, mettez-vous à la place des gens. Comment cherchez-vous sur Google ? Vous commencez probablement par écrire « shampooing solide » et les résultats ne vous conviennent pas alors vous précisez votre recherche : « shampooing solide bio », puis « shampooing solide bio sans huile essentielle » par exemple.

Certes, moins d’internautes iront jusque là mais ceux-là cliqueront sur votre lien si vous répondez précisément à leur requête parce que Google vous placera dans les premiers résultats. Ils seront alors plus à même de cliquer sur votre lien/d’acheter votre produit.

Le plus délicat est de choisir vos mots-clés en fonction du volume de recherche et de la concurrence. Je peux vous y aider notamment en vous apprenant à vous servir de Google Adwords.

Si vous possédez un site e-commerce conséquent et que vous avez le budget, je vous conseille en revanche de faire appel à un référenceur pour établir une véritable stratégie avant de collaborer avec un rédacteur web.

Ne croyez pas les rédacteurs web qui vous promettent d’être premier sur Google

Un rédacteur web peut-il vous faire passer 1er sur Google ?
Abracadabra ! Et hop, vous voilà premier sur les moteurs de recherche !

Un rédacteur web n’est pas un mage puissant qui peut faire passer votre site internet premier sur la requête de votre choix. Il ne possède aucun pouvoir magique et certainement pas celui de lire l’algorithme de Google.

Problème n°1 : le mystère de l’algorithme Google

Google est mystérieux. Il ne dévoile que ce qu’il souhaite et personne, pas même les référenceurs, ne connaît parfaitement son fonctionnement. Il prend en compte environ 400 critères pour évaluer un site internet. Et seulement 50 à 100 sont consacrés au contenu on page : c’est-à-dire l’optimisation des contenus.

Google donne des pistes aux référenceurs et aux rédacteurs web pour optimiser un site internet et des pages mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg…

De plus, l’algorithme évolue régulièrement (moins qu’il y a quelques années mais quand même). Une mise à jour peut vous faire gagner ou perdre des places. C’est aussi pour cette raison qu’il ne faut pas tout miser sur le SEO et penser d’abord à la conversion en utilisant des méthodes marketing et en vous adressant aux êtres humains plus qu’aux robots de Google.

Problème n°2 : le rédacteur web ne peut pas faire cavalier seul

Le SEO fonctionne grâce à trois piliers :

  • La technique (SEO technique, fait partie du SEO on site) : le site internet doit être bien construit dès les fondations en respectant les bases du référencement technique,
  • Le contenu (SEO on page ou on text, fait partie du SEO on site) : là, le rédacteur a la main dessus. Pour mettre encore plus de chance de votre côté, il est conseillé de vous entourer également d’un référenceur qui fera une recherche poussée sur les mots-clés et pourra proposer un cocon sémantique ou a minima un maillage interne,
  • La popularité (SEO off site) : est-ce que d’autres sites web populaires parlent du vôtre et font des liens vers lui ? Y a-t-il une stratégie de netlinking mise en place pour obtenir des backlinks ?

Les trois piliers du SEO sont importants et aucun ne peut se targuer de fonctionner seul. C’est comme si vous aviez les roues d’une voiture mais pas le moteur : si l’un de ces éléments est manquant, votre site n’avancera pas.

Problème n°3 : la concurrence !

Vous vous doutez bien que vos concurrents aussi vont faire en sorte de travailler leur SEO. S’ils ne le font pas aujourd’hui, c’est bien pour vous mais cela ne signifie pas qu’ils ne le feront pas demain…

Vous ne pouvez pas savoir ce que met en place la concurrence et si vous êtes premier sur une requête un jour, le lendemain cela peut changer avec vos concurrents.

Pour passer 1er sur Google, pensez d’abord stratégie marketing

Ne misez pas tout sur le SEO. Pensez d’abord à votre cible et construisez votre stratégie en fonction d’elle. Si vous vendez un produit haut de gamme, ne vous placez pas sur une requête longue traîne « [votre produit] pas cher ».

Alors certes, vous aurez probablement du trafic, surtout si vous faites de la publicité au début de votre site mais il ne sera pas qualifié. Mettez-vous encore une fois à la place des internautes qui recherchent par exemple un « voyage pas cher » (une des requêtes les plus concurrentielles en passant). Vous vous positionnez sur cette requête, or votre agence de voyage ne propose que des voyages sur mesure, dans des endroits insolites et des logements luxueux.

Que feriez-vous à la place de l’internaute ? Vous quittez immédiatement le site ! Et des centaines de prospects feront de même, faisant augmenter votre taux de rebond (un internaute ouvre une page de votre site et le quitte sans avoir effectué aucune action) et par ricochet baisser votre place dans les résultats de recherche Google.

Pensez stratégie adaptée à votre cible avant de foncer tête baissée vers l’achat de mots-clés.

 

En résumé : 

  • Être premier sur Google ne veut rien dire en soi. On est premier sur une requête qui doit être particulièrement bien choisie.
  • Le référencement se base sur trois piliers d’importance à peu près égale : la technique, le contenu et la popularité. Le rédacteur web n’a la main que sur l’un de ces piliers : le contenu.
  • Réfléchissez d’abord à votre stratégie marketing avant de vouloir être premier sur Google sur une requête donnée.

Comment passer 1er sur Google ?

3 réponses sur “Un rédacteur web peut-il vous faire passer 1er sur Google ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *