Comment retravailler vos anciens articles de blog ?

Dans l’épisode précédent (oui je prends mon blog pour une série que vous suivez assidûment 😂), je vous conseillais de prendre le temps du confinement pour corriger certains défauts de votre site internet. Parmi les défauts possibles, il pouvait y avoir le fait de ne pas avoir de blog (😱) mais si vous aviez un blog, vous pouviez aussi corriger des erreurs. Comme retravailler vos anciens articles par exemple !

Alors aujourd’hui, je vous donne plus de détails pour dépoussiérer votre contenu. Au programme : grand ménage de printemps sur votre blog, on ouvre tous les cartons, oui, même ceux du sous-sol qui sont là depuis trois ans !

Je sais, je suis pareil : on a souvent envie d’ajouter du nouveau contenu plutôt que de reprendre l’ancien. Pourtant, d’un point de vue du référencement naturel, un article ancien a davantage de chances de ressortir dans les résultats de recherche Google. Il est mieux installé.

L’article de blog, contrairement aux posts sur les réseaux sociaux a une durée de vie longue (de l’ordre de 2 à 3 ans). En actualisant son contenu, vous permettez à votre article de connaître une deuxième jeunesse.

Alors procédons par étape, ça va bien se passer 😉

Màj : 23/10/20

Retravailler vos anciens articles : le catalogue

La première chose à faire si vous ne le faites pas déjà, c’est de cataloguer tous les articles présents sur votre blog. Vous ouvrez un fichier Excel avec le titre de l’article, son lien et sa date de publication.

Je fais ça depuis le début de mon blog, si bien qu’en un coup d’oeil, je vois rapidement les articles les plus anciens, leur sujet et leur date de publication. Ça fait gagner un temps considérable lors des mises à jour.

Repérez les plus populaires et traitez-les en priorité pour les rendre encore plus populaires. Classez vos articles chronologiquement. Vous pouvez aussi les regrouper par sujet, je vous explique pourquoi tout de suite.

Comment retravailler mes anciens articles de blog ?
Allez, au travail !

La fusion entre plusieurs articles et… la suppression !

Je ne sais pas depuis combien de temps vous avez un blog mais si cela fait plus d’un an et surtout si vous avez manqué d’organisation et un peu tâtonné au début, il risque y avoir des sujets qui reviennent plusieurs fois.

Si vous repérez deux articles courts (environ 500-700 mots) qui peuvent se compléter, vous pouvez les fusionner pour n’en faire qu’un. Un article plus long fera rester vos visiteurs plus longtemps et vous permettra de réduire votre taux de rebond.

De même, il est carrément possible que vous ayez traité un sujet deux fois à peu près de la même manière. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à vous séparer d’un des deux articles. Je sais, c’est dur, surtout si vous avez une tendance de collectionneur mais c’est nécessaire. Choisissez l’article le plus populaire et dites au revoir au deuxième.

Tant que vous y êtes, il y a autre chose de super important à regarder : le respect de votre ligne éditoriale. Si vous avez commencé votre blog la tête dans le guidon, il est possible que vous n’ayez pas bien réfléchi à votre ligne éditoriale au début. Réparez cette erreur en supprimant tout bonnement les articles ne respectant pas votre ligne édito d’aujourd’hui.

Un blog professionnel n’est pas un blog perso. Ne parlez pas de votre passion pour les chevaux ou de votre week-end dans le Périgord si votre ligne édito n’a rien à avoir avec l’équitation, les animaux, les voyages ou la nourriture. Vous n’êtes pas là pour raconter votre vie mais pour créer un lien avec vos prospects et clients. Votre ligne éditoriale doit être irréprochable.

Et si vous ne voulez pas les supprimer, rien ne vous empêche d’ouvrir un blog personnel où vous pourrez écrire pour votre propre plaisir. Mon blog pro est consacré à la rédaction web, vous ne me verrez pas parler de mes voyages. Pour ça, j’ai mon blog perso 😉

Retravailler vos anciens articles : la restructuration

Ok, vous avez ouvert les cartons, trié les affaires que vous voulez garder et celles que vous allez jeter. Il est temps de passer au dépoussiérage !

On entre dans le vif du sujet. Reprenez chacun de vos articles et restructurez-les :

  • Les mot-clés : en avez-vous utilisé ? Sont-ils présents dans le texte ? Le champ lexical est-il bien étoffé ?
  • Les titres : le titre de l’article donne-t-il envie de le lire ? Les titres des parties expliquent-ils bien ce qu’on y trouve ?
  • Les paragraphes : sont-ils bien découpés ? Le texte est-il aéré ?
  • Les mises en gras/en italique : y en a-t-il ? Ne sont-elles pas trop nombreuses ou trop peu nombreuses ? Mauvaise pratique : mettre en gras systématiquement vos mots-clés : oubliez ! Mettre en gras ou en italique est un moyen d’aider la lecture pour l’internaute. Les mots doivent être choisis pour faciliter le parcours utilisateur et qu’il récupère les informations les plus importantes en un coup d’oeil.
  • La mise en page : entre les articles, veillez à garder la même mise en page. Par exemple, sur mon blog, vous verrez que les titres des parties (H2) sont toujours écrits avec la même police et la même couleur.
  • La méta-description : est-elle renseignée et donne-t-elle envie de lire la suite ?

 

Voici venu le temps de l’actualisation de vos anciens articles

Maintenant que vous avez tout trié et tout dépoussiéré, il est temps de bien ranger. Vous allez reprendre vos articles un à un et actualiser leur contenu :

  • Les données statistiques : elles se périment vite surtout celles sur les réseaux sociaux et internet en général (aucun intérêt de citer une étude de 2014 par exemple…),
  • La correction des fautes : il arrive que certaines coquilles passent à travers les mailles du filet, profitez-en pour les corriger. Des fautes d’orthographe donne une mauvaise image…
  • L’ajout d’information : il est tout à fait possible d’ajouter des informations si vous le souhaitez ou d’en modifier d’autres si votre pensée a évolué,
  • Les images : vérifiez leur taille, modifiez-les si vous les trouvez vieillottes, vérifiez leur nom et le remplissage de la balise alternative (comme je vous l’ai dit dans l’article précédent),
  • Les gifs : si vous êtes adepte des gifs, vérifiez qu’ils n’ont pas sauté et remplacez-en certains si vous voulez en choisir des plus actuels,
  • Les liens : vérifiez qu’ils fonctionnent correctement, qu’ils s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre (pour faire rester les internautes sur votre page le plus longtemps possible) et ajoutez des liens internes et externes s’il n’y en a pas dans l’article,
  • La date de publication : modifiez la date de publication au moment où vous faites la mise à jour. Vous pouvez aussi préciser « article initialement publié le XX/XX/XX et mis à jour le XX/XX/XX ».

C’est bon, vous pouvez souffler ! On y voit plus clair, non ? Pour gagner du temps la prochaine fois, n’oubliez pas de garder votre fichier Excel à jour avec les titres des articles, leur date de publication et leur date de mise à jour. Et dernier conseil : essayez de choisir des sujets « evergreen », c’est-à-dire qui ne se périment pas.

Besoin d’aide pour la mise à jour de vos articles ? N’hésitez pas à me contacter 😉

Apprenez à retravailler vos article de blog !

Une réponse sur “Comment retravailler vos anciens articles de blog ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *